Restez Connecté:
Home2021

  La Tunisie a basculé dans un état d'exception. Le président de la République Kaïs Saïed a pris la lourde décision d'appliquer (légitimement?) l’article 80 de la Constitution, qui lui permet d'étendre ses pouvoirs au détriment du principe de séparation des pouvoirs. Ce nouvel épisode de l'aventure

  - Les réunions qui s'enchaînent à l'Elysée en vue d’accélérer les expulsions d'immigrés en situation irrégulière donnent le ton de la campagne présidentielle qui se dessine. Plus largement, elles traduisent la manière dont la question et l'instrumentalisation de l'immigration s'est imposée à l'agenda politique de